Deuxième édition de l’Africa Investment Forum (AIF)

La Banque Africaine de Développement (BAD) a organisé la deuxième édition de l’Africa Investment Forum (AIF) au Convention Center à Sandton à Johannesburg du 11 au 13 Novembre 2019, la première place du marché des investissements du continent. Un important travail a été réalisé pour la mise en place de nouvelles interactions fructueuses visant le renforcement de la dynamique de développement du continent Sud-Africain.
 
Au programme de cette édition du networking, la présentation de projets (59 nouveaux projets émanant de 31 pays), des panels de discussion et communications en séances plénières en abordant des thématiques d’avant-garde rehaussés par la participation de leaders mondiaux et régionaux. 
 

 
Quant à la Tunisie, elle a été représentée par une délégation conduite par l’Ambassadeur de la Tunisie en Afrique du Sud, Mme Narjes Dridi. Elle comprend notamment M. Atef Majdoub, président de l'Instance Générale des Partenariats Public Privé (IGPPP) et Dr Boutheina Ben Yaghlane, DG de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) ainsi que des représentants de l’ONAS (Moncef Smaoui), la Sonede (Abderaouf Nouicer), et le fond des fonds Anavan (Anas Jaballah).
 
Cinq grands projets seront introduits par la Tunisie à cette occasion. C’est ainsi que l’ONAS présentera ce lundi trois projets:
  • Station d’épuration à El Hessiane (Tunis Nord), coût estimé à 880 millions de dinars,
  • Concession de service d’assainissement à Tunis Nord et au Sud, coût estimatif de 1 milliard de dinars, coût estimé à 470 millions de dinars
  • Construction d’une station d'épuration d'eau à Gabès pour un coût estimé à 470 millions de dinars.
Pour sa part, la Sonede cherche des partenaires pour la station de dessalement de l’eau de mer à Ksour Essef (Mahdia). Les coûts seraient de l’ordre de 400 millions de dinars.