Ligne ferroviaire Kasserine - Sousse

Secteur: 
Ferroviaire
Type Projet: 
Projet Partenariat Public Privé
Etat d'avancement: 
Projet Programmé
Maître d'ouvrage: 
Société nationale des chemins de fer tunisiens
Le projet de la ligne ferroviaire Sousse – Kasserine consiste à construire une nouvelle section pour relier le port de Sousse à la ville intérieure de Kasserine. Le coût du projet est estimé à 550 millions de dinars (sans matériel roulant) et devrait s’achever en 2026.  
La ligne ferroviaire 11 entre Sousse et Kasserine a été construite en 1909. En 1969, le tronçon liant Kairouan a été coupé en raison des inondations et la ligne a été entièrement fermée en 1982, après la construction du barrage Sidi Saad. En 2012, la SNCFT (Société nationale des chemins de fer tunisiens) a chargé la BTE de réaliser les études de conception préliminaires pour rouvrir la ligne 11.  
L’étude de faisabilité technique et économique  du tronçon Kalaa Soughra- Kairouan, financé par  une subvention de la BEI à l’État tunisien, s’est achevée en juin 2018. En collaboration avec le Ministère du transport, la SNCFT est actuellement en train de se concerter avec la BEI sur les études de conception détaillées avant de lancer un appel d’offres pour les travaux . 
La réouverture de cette ligne ferroviaire a été prévue pour relier Kasserrine à Sousse et ouvrir les zones intérieures de Sidi Bouzid et de Kairouan en les reliant au réseau des chemins de fer.  Ceci contribuera au développement des activités économiques de toute la région du centre du pays en reliant les mines de phosphates de Sraouertene et Jadliane aux ports de Skhira, Sousse et le futur port d’eau profonde d’Enfidha et en desservant l’aéroport d’Enfidha et les zones industrielles de Kairouan, de Kasserine et de Sidi Bouzid.